Un peu d’histoire

Génèse de la brasserie LES FRERES BRASSEURS

En 2020, plus de 1800 brasseries artisanales (moins de 200.000 hl de production annuelle) sont en fonctionnement. Nous sommes encore loin des 2.827 établissements en fonction en 1910, en France !

Lorsque Alain CAYUELA créa LES FRERES BRASSEURS en 2001, il y avait seulement 50 brasseries  artisanales en fonctionnement. Imaginez les difficultés que l’on pouvait rencontrer à ce moment-là (banques et institutions publiques) pour monter un tel projet. 

Gambrinus-Jaune
Gambrinus autrement nommé Jean Premier, Roi des Flandres

Car il faut savoir qu »à partir de 1945 et pour les 40 années qui allaient suivre, aucune création de brasserie ne fut enregistrée. Les grands groupes industriels avaient fait disparaitre cette petite concurrence à grands coups de rachats et de concentration, avec la qualité de production qu’on leur connait ! Le métier de brasseur avait tellement été malmenée qu’au début des années 80, la formation diplômante d’Opérateur de Brasserie » avait été retirée du catalogue des diplômes décernés par l’état.

En 1985, la brasserie COREFF voit le jour en Bretagne (ben voyons !) suivit par LES 3 BRASSEURS à Lille. L’impulsion était donnée et une quinzaine de brasseries se mirent à voir le jour chaque année.

Première brasserie LES FRERES BRASSEURS

C’est en 2001 que Alain CAYUELA créa donc LES FRERES BRASSEURS. Si au début, le temps de terminer les analyses de marché, ses bières furent brassées par la BRASSERIE DES CIMES, rapidement il installa son unité de production à BLAYE-LES-MINES (81), sur le site de Cap-Découverte (parc d’attraction basé sur un ancien site minier, celui qui vit Jaurès monter en politique).

salle de brassage de la première brasserie
salle de brassage de la première brasserie
Salle de fermentation de la première brasserie
Salle de fermentation de la première brasserie

C’est en 2001 que notre bière blonde TARNEA vit le jour. Elle fut baptisée ainsi en l’honneur du département de naissance qu’elle partageait avec son créateur.

tarnea33cl

2000, l’année de la naissance de notre bière ambrée TOLOSA, Alain CAYUELA rencontra le dernier véritable brasseur toulousain : Georges HAFFNER (voir l’histoire de la bière à Toulouse) qui ferma la dernière brasserie toulousaine en 1975. Sa famille avait brassée une bière dans la ville rose durant 80 années et cette histoire ne devant surtout pas tomber dans l’oubli, ni la recette, Georges HAFFNER valida l’adaptation moderne du premier brassin. L’histoire allait enfin pouvoir continuer et la bière de couler sans cesse.

Ancienne bouteille Tolosa

Dans les années qui suivirent, différentes recettes dérivées des premières bières furent brassées et commercialisées. TARNEA AU VRAI JUS DE CITRON et TOLOSA AU SUCRE CANDI vinrent compléter un catalogue qui prenait de l’ampleur en se garnissant de productions sur-mesure réalisées pour le compte d’associations, bars et restaurants de la région. Alains CAYUELA brassait « au taquet » et faisait l’acquisition d’une expérience formidable dans le brassage. Cette activité intense venait compléter sa qualification de « brasseur » passée haut la main à l’Institut français de Brassage et de Maltage de NANCY.

En 2009, les difficultés financières du parc d’attraction de Cap-Découverte firent plonger toutes les entreprises du secteur touristique dans la tourmente. LES FRERES BRASSEURS n’y échappèrent pas et, contre vents et marées politico-économiques, Alain CAYUELA se battit pour monter un plan de continuité d’activité afin de ne pas perdre tout ce patrimoine brassicole mis en danger par les légèretés des responsables de l’époque. Cap-Découverte ayant fermé ses portes, il était temps de trouver un autre lieu propice à une activité économique plus importante. Ce fut donc le bassin économique de Toulouse qui devint l’objectif de notre brasseur.

C’est en 2011 que LES FRERES BRASSEURS posèrent leurs cuves et salle à brasser à AUCAMVILLE (31) avec comme espoir de repartir sur des bases plus solides dans une agglomération dynamique et en pleine expansion.

Durant les années qui suivirent, l’activité avait repris et les brassins pour le compte de tiers alternaient avec les productions propres à la brasserie.

C’est fin 2017, après plusieurs mois de réflexion et d’hésitations diverses que Hubert de FALETANS s’associa à Alain CAYUELA à hauteur de 49% et avec la promesse actée de se porter acquéreur des 51% restants, il prit en même temps la présidence de la S.A.S. Son restaurant, L’ESPRIT DU SUD-OUEST à Blagnac (31) était déjà client de la brasserie depuis février 2014, il connaissait les productions et surtout le potentiel de la brasserie. Alain CAYUELA ,qui avait commencé à développer une activité de consulting brassicole voulait donner un autre aspect à une carrière déjà très remplie.

BLANCA et son verre

2018 : BLANCA nait, en plein mois de mai. La première bière blanche permanente est enfin conditionnée et elle est merveilleuse, estivale, acidulée et légère. Comme il n’y avait jamais eu d’étiquette réalisée pour une blanche, alors la décision de profiter de cette création pour moderniser toutes les étiquettes fut prise. C’est Christophe de FREYSCHEVILLE qui eut la lourde tâche de tout mettre à plat … sans oublier le passé ! Hubert de FALETANS avait une idée de ce qu’il voulait et surtout ce qu’il ne voulait pas. La magie opéra, et TOLOSA, TARNEA et BLANCA se virent habiller d’une nouvelle robe, cohérente, simple aux vecteurs biens définis. C’était le début d’un renouveau.

2019, coup sur coup, deux autres bonnes nouvelles viennent agrandir le catalogue des FRERES BRASSEURS : TOLOSA DE NOËL et ses 4 épices se posent pour une fin d’année goûteuse et TOLOSA BRUNE nous apporte le côté obscur de notre soif de création. Hubert de FALETANS avait enfin une bière idéale pour accompagner sa passion des cigares !

TOLOSA BRUNE et son verre

Depuis, Alain CAYUELA a pris du recul sur l’activité de l’entreprise pour se consacrer à son activité de consultant qui l’amène aux quatre coins de France. En même temps, Hubert de FALETANS a pris définitivement les rennes de l’entreprise pour lui donner une nouvelle impulsion par la sortie de nouvelles bières permanentes, de nouveaux circuits de ventes.

2020 : enfin, celle qui est tant désirée et tellement demandée va remplir nos bouteilles et fûts avec ses 8,5° d’alcool ! Une TRIPLE BLONDE, la quintessence belge brassée traditionnellement est enfin programmée. Soyez patient, TOLOSA TRIPLE BLONDE se présentera à vous quand elle l’aura décidé, mais il faudra être à la hauteur !

On n’évoquera pas 2022, c’est encore trop loin mais il devrait y avoir « du lourd » dans les annonces. En attendant, on rêve à des jours meilleurs et on boit des p’tites mousses.

Toutes Les Bières 2020
Toutes Nos Bières 2020

LES FRERES BRASSEURS n’ont pas été vendu, ils ont été « transmis » et celui qui en a reçu la pleine autorité en a conscience. C’est d’ailleurs cette chimie qui a rendu cela possible entre Alain et Hubert.

« Nous sommes peut être artisans brasseurs mais nous sommes avant tous des hommes, des hommes habités par des émotions, elles nous guident, cela oblige un respect à nos devoirs et donne un sens à nos actes ».

2 weeks ago

Les Frères Brasseurs

Un petite mousse pour bien se confiner ?

Notre boutique en ligne est disponible 24h/24h pour prendre vos commandes.

Livraisons gratuites sur Toulouse et les 37 communes de la Métropole, à partir de 24 bouteilles.

Commandez, décapsulez !

shop.easybeer.fr/les-freres-brasseurs
See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Les Frères Brasseurs

Photo de couverture de Les Frères Brasseurs See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Les Frères Brasseurs

Photo de couverture de Les Frères Brasseurs See MoreSee Less

View on Facebook