La bière est la boisson la plus consommée dans le monde. Elle est le produit de la fermentation alcoolique de moûts , c’est-à-dire du jus préparé essentiellement avec du malt d’orge et de l’eau.

On y ajoute le houblon pour donner la légère amertume propre à la bière.

Le malt d’orge est le résultat de la germination de grains d’orge qui ont été préalablement humidifiés avec de l’eau. Au cours de la germination des substances particulières appelées enzymes s’accumulent à l’intérieur du grain.

On interrompt cette germination afin de conserver suffisamment d’amidon pour fabriquer le moût.

malt est alors concassé et mélangé à de l’eau, on le fait ensuite cuire en respectant des paliers de température spécifiques à chaque recettes .

Cette opération s’appelle l’empâtage et pendant la cuisson l’amidon de
l’orge se transforme en sucre, c’est la saccharification.

Le mélange est filtré pour le débarrasser des résidus d’orge, il est ensuite porté à ébullition et c’est à ce moment que l’on y ajoute le houblon .

Pour que le moût obtenu produise de la bière, un processus complémentaire doit intervenir; la fermentation alcoolique .

C’est au cours de cette fermentation que le sucre obtenu à partir de l’amidon sera transformé en alcool, processus accompli par les levures que l’on incorpore au moût dans les fermenteurs.